Votre coup de cœur J.V.

(Modérateur)
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mardi 6 Février 2018 à 15:39

Citation: angelo97 le Samedi 3 Février 2018 à 18:51

Le meilleur des Ratchet selon moi

Comme promis... petit test rapide.

 

Ratchet: Gladiator


La jaquette coréenne du jeu... ouaip.

 

Petite présentation grossière du jeu : 4ème opus de la série Ratchet, on se retrouve en compagnie de notre acolyte robotique Clank et de l'assistant Al. Le nouveau maire de Metropolis vous informe qu'un certain héros (le Capitaine Starshield) disparu il y a quelques mois, a été tué dans un jeu de combat illégal nommé DreadZone, tenu par un homme du nom de... Gleeman Vox. Avare qui se localise dans le Secteur de l'Ombre (il s'agit de l'endroit le plus dangereux de la galaxie et où se trouve les pires gredins, soit dit en passant), il fomente l'enlèvement de notre Lombax et de ses amis pour le faire participer à son petit jeu démoniaque au moment où le nouveau maire s'inquiète sur son sort. Le bref de l'intro, j'ai rien spoil à part l'intro.

 

Genre et concept

Ratchet: Gladiator se base sur l'action-aventure 1ère ou 3ème personne selon le choix du joueur (et aussi de plateforme, voui). Votre but, ce sera de vous barrer de ce jeu de merde qui tue des héros sans aucune forme de pitié. Mais avant d'en arriver là, il faudra "jouer à ce jeu" pour permettre à vos condisciples de trouver un plan d'évasion.

Comme tous les Ratchet précédents, un panel d'armes sera mise à votre disposition à travers les boutiques Pox (dont certaines ont largement plagié et volé les créateurs de base de ces armes, mais qu'on en a plus jamais entendu parler après... mystère, vous dis-je !) pour progresser dans l'aventure. Une fois l'arme arrivée à un certain niveau, il est possible de débloquer sa version améliorée, monnayant finances.

Tout se passe sous forme de mission (rejoindre un point A à un point B, se servir des véhicules, bousiller le max de droïdes possible, etc...).

Graphisme

Niveau graphisme, on reste sur du portage PS2 très bien réussi graphiquement. Même avec la masse de droïde qui déferle sur vous, le jeu ralentit peu voire pas du tout, ce qui fait qu'il est extrêmement fluide (du moins, de mon côté, les rares moment de ralentissement sont les grosses explosions avec une grosse vague de droïdes, mais c'est pas dérangeant en soit).

Contrairement aux précédents, Ratchet: Gladiator se veut extrêmement sombre de par son scénario que par l'ambiance qui y règne... en veux-tu de l'obscurité, des monstres prêts à en découdre, des pièges à gogos... et tout ça dans un Ratchet.

 

Musiques

Ce qui fait que ce jeu est sombre, c'est avant tout l'ambiance musicale qui y règne. Les fans ne manqueront pas pour dire que le thème très sombre de Ratchet: Gladiator se prête parfaitement au rendu voulu. Du sombre jusqu'à la bande-son, grandiose. Rien à dire dessus.

 

Difficulté

Fini de rigoler. On commence à attaquer la partie sérieuse du jeu, qui fait qu'elle est tout à fait atypique, la difficulté.

C'est à vous de voir si vous décidez de faire votre tir au flanc ou d'y aller en mode kamikaze et vous faire bousiller à la première attaque. Le niveau maximum, Exterminator, vous fout des vagues d'ennemis toujours plus importantes, plus résistantes (+ de PV, esquive sur le Présage plus fréquents) et qui ne manqueront pas de vous bousiller sur place si vous ne prêter pas assez attention à votre situation, la faute se paye cash. Sachez que plus le niveau de difficulté est haut, plus ce sera de la survie.

 

Durée de vie

Comptez entre 8h et 12h pour tout boucler selon le niveau de difficulté choisie. Sachez que vous pouvez aussi aller de manière progressive et terminer le jeu à 100% nécessitera forcément de faire tous les niveaux de difficultés pour débloquer toutes les triches et... tous les personnages jouables à la place de Ratchet.

Certains pourront trouver le jeu assez répétitif, mais il ne lasse pas tant qu'on a pas bouclé l'arc principal. Il y a aussi un mode coopératif et multijoueur (RIP service multijoueur au passage) où vous pouvez passer votre temps à vous castagner avec votre poto à la maison.

 

Topo

[+] Concept original
[+] L'humour si singulier de la série (l'un de vos concurrents s'amusera à vous dire que vous êtes emballé dans du papier alu quand il mentionnera votre armure... c'est dire)
[+] On ne se lasse pas avant de boucler l'histoire
[+] Difficulté au choix du joueur
[+] Musiques bien accordées à l'univers

[-] Peut-être trop répétitif pour certains
[-] La fermeture du multijoueur (et c'est vraiment dommage)

 

Cote du jeu

Faut savoir que le jeu est trouvable assez facilement dans vos magasins d'occasions (Cash, leboncoin, etc...) dont les prix sont compris entre 4€ et 7,50€. Si vous êtes l'heureux propriétaire d'une PS2, foncez dessus !

Il existe également une version HD dispo sur le PlayStation Store de la PS3 à 15€... mais bon, d'après les critiques, il n'y a pas grand-chose de différent par rapport à la version PS2. Faites selon vos moyens !

Retraite.
92712
Nouveau Membre
Vendredi 1 Mars 2019 à 12:21

Bonjour ! J’ai découvert le jeu mobile Toudou’s Kitchen et depuis je suis accro. C’est un jeu très simple, mais vraiment captivant. Le but est de trouver la meilleure stratégie pour éliminer des cases. Je le conseille à tous ceux qui aiment les défis de réflexion. J’ai visité plusieurs sites comme Jeuxvideo.fr pour trouver une nouveauté et finalement, je suis tombée sur le gameplay de celui-ci sur YouTube. Il m’a aussitôt plu !