Lordragon, le seigneur des Dragons

(Modérateur)
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Dimanche 3 Janvier 2016 à 20:58

Comme vous le savez sans doute, notre saga préférée va avoir 30 ans le 27 Mai 2016. Pour célébrer cet évènement, il est important, à l'heure où j'écris cette page, de dédier un article sur ce qui a lancé la Dragon Quest. Nous allons ouvrir le premier article de l'année 2016 avec un personnage bien particulier. Non, je ne vous parlerais pas du prêtre Kiryl de Dragon Quest IV comme il se le devait pour compléter la suite avec Alina, et même s'il n'y a pas grand chose à dire sur ce personnage, il y a un épais brouillard sur Kiryl qui, en-dehors de construire sa fiche, reste l'un des personnages les plus mystérieux de la saga.

Tiens, en parlant de mystère... Lui aussi, il est bien mystérieux...!

 

Lordragon, le seigneur des Dragons

Nom

Forme humaine Forme dragon

Français

Lordraco Lordragon

Américain

Dracolord Dragonlord

Japonais

Ryu-Oh

King Dragon

 

Présentation

Lordraco, également appelé le King Dragon dans le titre symphonique de la musique du combat final de Dragon Quest I, est l’antagoniste de Dragon Quest premier du nom et ce sera lui qui lancera la fameuse saga dans toute sa splendeur. Ses origines sont obscures ; selon certaines personnes, il est assimilé au Roi Dragon, le fils de la Reine Dragon qui terrorisait autrefois le monde avec le dieu de la Terreur. Pour d'autres, il s'agirait d'un ancien seigneur dragovien, d'un âge avancé devenu fou ; pour d'autres encore, ce serait un simple humain ayant quitté Radatome qui a décidé de mettre fin à ses jours en affrontant un dragon dans une grotte. Mais le résultat espéré n'était pas à la hauteur de son attente principale, et encore moins de sa découverte : il s'aperçoit qu'il peut non seulement contrôler le Dragon et avoir tout son potentiel, mais qu'il renfermait en lui-même un pouvoir égal aux dragons qui faisait de lui-même un dragon ! Sa vie bascule : ses ambitions s'obscurcissent et il finit par vendre son âme au Mal pour asseoir sa puissance et sa domination dans le monde. Une fois maître de son pouvoir, il assiège Radame sans difficulté, aidé d’une armée de dragons et enlève la princesse Laura de Radatome ainsi que l'Orbe de Lumière, autrefois utilisée par le héros légendaire Roto, devenant tous deux moyens de pression sur le château de Radatome. C'est à partir de ce moment-ci qu'il est connu sous le nom de Lordraco, le seigneur des Dragons et déclare le château Charlock (l'ancien château du seigneur des Ténèbres Zoma, à ce moment-ci laissé à l'abandon) sien. On sait maintenant que Lodraco a enlevé la princesse Laura pour en faire sa femme, mais cette dernière refusant de tout bloc de se donner à lui, il l'enferme au fond d'une grotte pour la faire capituler de l'intérieur et fait garder sa prisonnière en contrôlant un dragon vert, dévorant tous les courageux guerriers voulant libérer la princesse au passage.

 

Un ennemi extrêmement puissant

Lordraco est redouté à Alefgard. Lorsqu’il met en déroute l’armée de Radatome, il est vu comme un être d’une grande puissance, notamment parce qu’il est capable de contrôler les dragons. De nombreux hommes ont bien essayé de mettre fin à ses plans de conquêtes, mais aucun n’est revenu vivant de son expédition… Depuis le haut de son château, il attend qu’un héros assez courageux puisse l’affronter et l’éliminer… Jusqu’à ce que le descendant du héros légendaire Roto se présente à lui. Contrairement aux antagonistes archétypes des RPGs à cette époque, n'aspirant qu'au chaos et au règne de terreur, Lodraco propose au héros de diviser son territoire en deux1, ce qui fait que ses actions sont belles et bien planifiées et que son but n'est donc pas de répandre le chaos, mais bien à des idées politiques. Ce dernier refusant sa proposition plus qu'alléchante (il existe toujours des négociations et des compromis pour éviter de passer à l'acte, bien sûr), le héros l’affronte et en vient à bout… Du moins, c’est ce que le descendant de Roto pensait. Le jeune homme ignorait que Lordraco pouvait se métamorphoser... Quelque chose comme ceci.

Une fois Lordragon vaincu, le Héros réactive la Sphère de Lumière et la paix revient dans le monde. En récompense de sa bravoure hors du commun, Lorik, le roi de Radatome, lui offre sa fille et lui propose d'être le roi de Radatome.

 

Apparition(s)

/!\ Risque de spoil. /!\

Lordraco apparaît pour la première fois dans Dragon Quest premier du nom en 1986, mais il suit différentes apparitions dans la série Monsters ou encore Battle Road. On le voit apparaître dans le manga Dragon Quest : Emblem of Roto où on le voit naître en tant qu'antagoniste (puisqu'à la base, il était seulement contrôlé par le Dieu de la Terreur).

 

Dragon Quest : Emblem of Roto


Lordragon dans Emblem of Roto

Lordragon occupe une place unique dans ce manga. Il est un des quatre commandants de l'Armée du Mal et est le général de l'armée de Dragons. La puissance de Lordragon dit dépasser tous les autres commandants de l'Armée du Mal, certains affirment même qu'il s'agit du plus puissant commandant après Jagan. Il est le fils de la Reine Dragon, mère qu'il n'a pas connu car morte avant sa naissance. De ce fait, il est un être sacré, descendant du dieu dragon et devait être attiré par la lumière et la justice... Seulement, son destin fut autre : le Dieu de la Terreur s'empare du Roi Dragon et le dévie complètement de sa nature initiale en lui faisant croire qu'il s'agit d'un roi démon. Jusqu'à ce que le Dieu de la Terreur revienne à la vie physiquement, il découvre avec horreur qu'il a été manipulé par le démon via Jagan, dont toute son énergie vitale a été aspiré par le Dieu de la Terreur. Il prend conscience de tout ce que Ra Mu lui a dit lorsqu'il se rend au temple de Radatome où il survit aux attaques des Juges, des statues qui éliminent tout être maléfique s'approchant de la sépulture sacrée. Il entrevoit aussi la véritable nature de l'homme lorsqu'Aster préfère le soigner plutôt que le tuer, ce qui l'amène à donner à Aster l'Orbe de Lumière pour mettre fin aux agissements du Dieu de la Terreur.

On ignore ce qu'il advient réellement de lui... jusqu'à ce qu'il s'installe au Château Charlock et complote pour s'approprier Radatome, rattrapé par le maléfice dont il a été victime.

 

Note(s)

1 : Il existe un compromis dans la proposition suivant la version jouée du jeu. En effet, dans la version originale du jeu (celle paru en 1986 donc), en répondant « oui », Lordraco offre le contrôle du monde des Ténèbres au Héros, l'écran devient noir et les menus rouges comme ci le Héros avait été tué durant la bataille (dans la version japonaise, Lordraco va même jusqu'à dissuader le joueur qu'il ressuscitera le Héros lorsqu'il tombe au combat à l'aide du mot de passe de la version japonaise ; déclenchant le célèbre « Game Over » des jeux vidéos). Dans les versions plus récentes, le Héros revient au château de Radatome.

Retraite.
14836
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Dimanche 3 Janvier 2016 à 23:59
Zinzin, je te conseille de faire plus de paragraphes et mettre plus d'espaces entre les images et les lignes x3...
Scrogneugneu.
(Modérateur)
27959
Modérateur
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Lundi 4 Janvier 2016 à 05:05

Est-ce que je fais parti des gens qui doivent valider les articles de l'encyclopédie? Ca n'a jamais été clair cette histoire.

Sinon la mise en forme est un peu rude, c'est certain. Sinon, voici ma critique :

1) faute dans les notes / la note (dans ce cas c'est étrange de dire les notes puisqu'il n'y en a qu'une) :
"menus rouges comme ci le Héros avait été tué durant"

2) dans le paragraphe "un ennemi extrêmement puissant", cette phrase n'est pas conclusive : "car il est extrêmement puissant et de nombreux héros périssent."

3) même paragraphe, faute de frappe : Lodraco propose au héros de diviser son territoire en deux1

4) même paragraphe : "le héros l’affronte, et le défait" => c'est un peu bizarre d'utiliser le verbe défaire comme ça

5) dans la présentation : de la musique du combat finale

6) présentation encore : autrefois le monde avec le dieu de la Terreur, mais il ne semble avoir aucun lien ... La première phrase est trop longue. Mieux vaut mettre un point après Terreur

8) présentation : il attaque Radatome et l'assiège sans réel difficulté

9) présentation : Sitôt son pouvoir en main, il attaque Radatome et l'assiège sans réel difficulté avec son armée de dragons et enlève la princesse Laura de Radatome par la même occasion ainsi que l'Orbe de Lumière utilisée par le héros légendaire Roto qui deviennent moyens de pression sur le château de Radatome => il manque une virgule quelque part

10) Il n'y a pas de 10. Le reste est parfait. Et j'aurais pu corriger les fautes moi-mêmes, mais je préfère te les dire, comme ça, la prochaine fois, tu feras moins de fautes d'étourderie ou de syntaxe Smileys Dragon Quest Fan

GG, moi je validerai une fois tout ça corrigé, là encore, si je fais parti de ceux qui peuvent valider.

PS :  oui j'ai recopié les fautes en les surlignants, c'est pas la correction ça !!

Je suis là pour vous aider, n'hésitez pas à me poser des questions !!
14836
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Lundi 4 Janvier 2016 à 10:34
"De la musique du combat finale"

Euh... non Negi.... Enfin pas forcément.
Ca dépend si tu considères que c'est la musique qui est finale ou le combat qui est FINAL.
Là, je dirais plus pour le masculin car, déjà, une musique finale, ça se dit pas trop (à la rigueur, une mélodie, un thème, un morceau...) et ensuite, il ne s'agit pas de la dernière musique du jeu (générique encore!).
Puis, dire que c'est la musique finale laisse entendre qu'il y a plusieurs musiques dans un même combat ._. .
Pour finir, ce qui est intéressant ici, c'est que c'est le combat qui est final parce que c'est le plus important.
On POURRAIT écrire "La musique DE combat finale" qui sous-entend à la fois que c'est la dernière mélodie pour les combats ET que c'est le boss de fin.
Scrogneugneu.
20153
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Lundi 4 Janvier 2016 à 11:43
4 -> c'est étrange effectivement bien que théoriquement valable. Ca sent la traduction basique de l'anglais (où 'defeat' est employé à toutes les sauces) On écrirait davantage ' et l'abat '

5 -> Effectivement, 'final' sans 'e' est la bonne orthographe, le prof' de français confirme ^^

Sinon Negi a tout dit ^^



(Modérateur)
27959
Modérateur
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Lundi 4 Janvier 2016 à 12:44
La musique finalE c'est celle des crédits du jeu ;-)
Je suis là pour vous aider, n'hésitez pas à me poser des questions !!
14836
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Lundi 4 Janvier 2016 à 16:05
Ouais mais pourquoi la musique DU COMBAT finale alors ._.?
Scrogneugneu.
Lundi 4 Janvier 2016 à 18:05
Il me semblait que le Dragon King était le même que dans DQEoR, ma "preuve" : https://en.wikipedia.org/wiki/Dragon_Quest_Retsuden:_Roto_no_Monshō#Dark_side
Lire pour Ryuo qui porte le même nom et qui est le Dragon Lord
Appelez-moi Lcdn
(Modérateur)
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Lundi 4 Janvier 2016 à 19:26

Hello tous !

J'ai pris part de vos remarques et j'ai modifié certains passages (bon, en même temps, je suis du genre à toujours modifier mes créations, mais bon, que voulez-vous).

Pour le 1 ce n'est pas une faute de frappe... c'est juste que l'éditeur DQFan n'a pas pris en compte l'exposant que j'ai posé sur Word. Conclusion : prenez pas ça comme une coquille.

@linconnudunet : Le problème c'est qu'il y a trois informations le concernant et que s'il y a les trois c'est parce que les trois se valent et qu'il est, à l'heure actuelle, impossible de déterminer si le King Dragon de EoR est le même que celui de DQ premier du nom ou non (même si en regardant le scan du T17, c'est vraiment flagrant pour le dragon (et comme je fais rien à moitié, pitit scan)).

Et comme tu peux l'observer, la rupture est surtout dans la couleur de sa peau (ce que l'on peut objecter à cet argument est bien entendu l'exemple d'Estark, dans le IV il est bleu et dans le V il devient orange, mais à la base il devait être orange). Mais en observant bien les habits du Roi Dragon de EoR, c'est qu'il a déjà les pattes avants et arrières plus la mâchoire inférieure derrière sa nuque (qu'on ne voit pas dans la couverture mais dans le manga, on le voit et d'ailleurs, la scène de sa transformation détaille bien que ces petits détails sont essentiels à sa métamorphose en dragon). Et elle est là la différence, c'est que Lordraco n'en a pas besoin, il se transforme directement en dragon, ou alors qu'il a perfectionné sa métamorphose. Donc perso je ne le mets pas directement comme étant une seule et même personne.

Edit : D'ailleurs, je viens de remarquer ça mais les équipements sur Jagan sont de la même couleur que les équipements rouillés de DQ IX et que comme par hasard c'est la tenue du héros légendaire qui ressort de l'alchimie.

Edit 2 suite à linconnudunet : Ah oui, j'avais omis ce détail dans le T10 lorsque Jagan tue son père (et puis, il le répète quand même quoi)... J'avoue n'avoir pas fait le rapprochement, moi qui pensait que du coup les équipements sont restés comme dans la couverture du T10...

Retraite.
Lundi 4 Janvier 2016 à 20:45
Le tome 21 nous précisera ce qu'il nous faut sur le Dragon Lord
Pour les armures de Jagan, ce sont celles de Roto teintées du sang de DracoLord (relire tome 10, lorsque Jagan appelle son armure) Quant à la transformation, je pense que les graphismes du manga sont là pour montrer comment il se transforme, et la couleur de peau reste assez proche... De plus, dans le tome 17, Tao lui rend son baton qui est le meme que celui de l'artwork en haut de cette page
Appelez-moi Lcdn
20153
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mardi 5 Janvier 2016 à 21:43
Citation ( La Petite Sayo le Lundi 4 Janvier 2016 à 16:05 )

Ouais mais pourquoi la musique DU COMBAT finale alors ._.?



Il signalait simplement la faute à la base, sans la corriger (ouais moi aussi j'ai compris qu'au bout d'un moment xD)
Samedi 12 Mars 2016 à 19:10
Alors, le tome 21 est sorti... Verdict : le Roi Dragon est-il le même que dans DQI? Je n'ai pas encore le tome 21
Appelez-moi Lcdn
39646
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Dimanche 13 Mars 2016 à 22:17

Je ne savais pas que Lordraco était Lordragon. Tu m'en apprend des choses Zinzin Smileys Dragon Quest Fan

Hello.
(Modérateur)
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mardi 15 Mars 2016 à 23:11

Sur le coup, le T20 nous dit que le Roi Dragon finit dans une grotte près de Radatome.

Quant au T21... c'est assez clair je pense quand on voit l'image.

Retraite.
Jeudi 17 Mars 2016 à 09:29
Donc on sait que DQI suit Emblem of Roto et se passe avant DQII ou Builders selon le choix fait
Appelez-moi Lcdn