Soluce DQ XI (PS4/PC) - Chapitre 24

(Modérateur)
50480
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Vendredi 18 Octobre 2019 à 10:41

Chapitre 24 : À la recherche du Temps Perdu

 

Rendez-vous sur les côtes de la région d’Héliodor pour en apprendre davantage sur le phénomène qui vient de se produire (1). Vous récupérez alors la flûte qui vous permettra d’appeler votre fidèle cétacé volant.

Atterrissez au Village Divin et allez sur la plateforme au nord-ouest pour vous entretenir avec le chef. Avant de prendre congé, ouvrez le coffre au sommet du sentier : il contient la clef suprême !

Pénétrez ensuite dans le temple au centre du village. Adressez-vous au bonhomme qui se tient devant la flamme afin qu’il vous laisse la récupérer.

 

La suite de votre aventure tournera autour de trois pousses de l’Arbre de Vie, lesquelles il vous faudra trouver. De nouveaux repères apparaissent sur la carte du monde.

 

Première pousse

Téléportez-vous à Zwaardsrust et appelez votre baleine afin qu'elle vous dépose juste derrière, entre deux chaînes de montagnes (2). Vous trouverez le premier abrisseau devant vous. Examinez-le afin d’apercevoir une vision mettant en scène le héros légendaire en train de forger son épée.

 

Deuxième pousse

Vous la trouverez juste à l’entrée du temple de Manda-Laï, où vous aviez retrouvé Théo il y a déjà quelques temps (3).

 

Troisième pousse

Téléportez-vous à Puerto Valor, la ville d’origine de Sylvando, et utilisez à nouveau la flûte magique. Atterrissez sur l’île située juste au sud de la plage (4) et examinez le troisième arbrisseau. La nouvelle vision vous révèle que si votre cétacé préféré est équipé d’une armure bien particulière (celle de la vision précédente), il peut être en mesure de briser la sphère protectrice qui vous empêche d’accéder au nouveau boss.

 

C’est alors que le prophète apparaît près de vous. Grâce à ses pouvoirs, il redonne sa taille normale à Véronica et vous octroie quelques visions supplémentaires. Pour les voir, il vous suffit d’interagir avec l’arbre que Véronica et sa sœur ont fait pousser.

Vous apprenez alors la terrible vérité concernant la chute du héros légendaire, ainsi que l’identité du prophète...

Alors qu'il s'apprête à achever Kalasmos, Erdwin est assassiné par son allié Morgant (5), lequel s'est retrouvé possédé par le démon. Désespérée par la perte de son ami, Sérénica tente par tous les moyens de le ramener à la vie... en vain. Après avoir scellé le démon dans l'Étoile du Héros, elle rapporte l'épée d'Erdwin auprès de l'Arbre de Vie. Toujours à la recherche d'une solution pour ressusciter son ami, elle échoue finalement à la Tour de l'Oubli sans parvenir à briser l'Orbe du Temps (6). C'est ainsi qu'elle est devenue la Gardienne du lieu.

 

Retournez au village dans le ciel et parlez au chef.

Posez-vous ensuite à la Tour de l’Oubli. Grimpez jusqu’au sommet pour rencontrer le Gardien du Temps une nouvelle fois. Au rythme de Heavenly Flight, votre fine équipe s’unira une nouvelle fois pour invoquer l’armure qui vous permettra de briser le bouclier de Kalasmos (7). Et c'est exactement ce que vous allez faire dès à présent !

Volez jusqu'à ce qui était autrefois l'Étoile du Héros et brisez la sphère de ténèbres qui protège votre ultime adversaire. Celui-ci se révèle alors dans toute sa laideur (8) et le combat final peut commencer. N'oubliez pas de vous servir de l'épée légendaire pour l'affaiblir !

 

Une fois le boss vaincu, vous êtes de retour à la Tour de l'Oubli en compagnie de Sérénica. Elle saisit sa dernière chance de partager quelques instants avec Erdwin et décide de briser l'Orbe du Temps une nouvelle fois (9).

 

Quant à vous... direction Caubaltin pour prendre un repos bien mérité. Jusqu'à ce que Véronica et Séréna vous rendent visite à l'entrée du village (10) ! Elles vous accompagnent jusqu'à l'Arbre de Vie où vous faites une rencontre pour le moins impressionnante avant de refermer le livre de votre aventure pour laisser la place à de nouveaux héros (11 et 12)...

 

Et c'est ici que nous nous quittons...

Au revoir, à bientôt.

I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.