[Dossier] La relation entre Alina et Kiryl

29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Jeudi 13 Octobre 2016 à 23:01

La relation entre Alina et Kiryl

 

(Ceci est la nouvelle version d’un ancien article qui date de 2016.)

 

Après avoir aborder le gros projet de l’espace-temps Zénithia, j’ai continué mes recherches, toujours sur la même veine de la trilogie Zénithia. L’ancienne version ayant été publié en 2016, je me suis mise en tête (en éternelle insatisfaite) d’aller checker les informations sur ce qui est pour moi un des plus vieux shipping de la saga. Je tombe par hasard sur un site anglophone (pour ne pas dire de conneries sur la localité exacte du site, je ne suis pas linguiste), TV Tropes, et je regarde la page Characters de Dragon Quest IV. Et en regardant la partie dédiée à Kiryl, je constate un truc incroyable : un tag Childhood Friend Romance.

Une info aussi inutile qui m’a permis toutefois de m’interroger sur une chose : mais comment on peut le savoir comme dans le jeu, ça n’a même pas été développé ?

En tant que fan, j’étais à la fois hypée (à peine exagérée) mais aussi... sceptique. Et j’ai fini par prendre du recul sur ma première version... En effet, me suis-je par moment trompée dans mes analyses ? Possible, car je m’étais appuyée sur assez peu de sources.

Je suis alors repartie à l’aventure, à explorer les ressources du web sur la relation entre Alina et Kiryl ! Et quelle bonne occasion que de fêter (à ma manière) les trente bougies de Dragon Quest IV cette année !

 

Prérequis

 

J’appelle ça prérequis, mais dans le fond c’est juste une énième partie inutile. Toutefois je me permets de mettre les choses au clair :

  • Je ne parlerai que de la relation entre Alina et Kiryl. Si vous voulez des informations concernant les personnages, je vous conseille de vous rendre sur les fiches personnages d’Alina et de Kiryl directement.
  • Comme tout bon rédacteur.trice.s, je vous alerte sur la présence de spoil de jeux. Si vous tenez vraiment pas à vous faire spoiler (on ne sait jamais, s’il y a des fanatiques de mon espèce...), il vous faudra au moins avoir fait le jeu d’origine Dragon Quest IV : L’épopée des élus et pour les plus radicaux (et motivés) un tas d’autres jeux tout aussi passionnants les uns que les autres tels que Dragon Quest Heroes, Dragon Quest Heroes II ou encore... Course à la fortune (c’est à peine un troll de ma part, mais pour les plus radicaux, il vous faudra ce jeu même s’il y a zéro scénario, rien, nada). Je pouvais rajouter Hoshi no Dragon Quest mais j’ai finalement laisser tomber l’idée.
  • Je parlerai à la fois d’informations factuelles présentes dans les jeux, mais également d’informations un peu plus obscures. Il y aura aussi quelques théories, mais pas trop (en même temps, à part l’histoire de la généalogie, ça ne courent pas les rues, cette relation se sait et s'assume complètement...).

Comme d’habitude, vous y retrouverez naturellement les sources pour aller checker les informations en fin d’article (même si j’ai pas mal galéré avec la présence massive de fan-novels et que, de fait, les sites présupposent de base que tout le monde connaît l’histoire de la relation entre Alina et Kiryl...).

Petit aparté

 

Je fais un tout petit point information qui n’a rien à voir avec le sujet principal, mais qui a malgré tout son importance dans l’histoire.

Pour ceux qui ne le savent pas, Yuji Horii avait prévu, à la base, de faire un spin-off autour des personnages du chapitre deux de Dragon Quest IV, il y a maintenant une bonne vingtaine d’années. Le projet de partenariat pour réaliser ce spin-off s’est porté sur Taito. Suite à plusieurs péripéties, le projet finit par avorter. Il reste toutefois une trace de l’existence de ce projet, Taito ayant décidé d’en faire un jeu à part entière et y remplace les trois personnages (alors Alina, Borya et Kiryl). Le jeu finit par sortir sous le titre de Lady Stalker en 1995 (d’après Wikipédia, un 1er Avril...).

 Au lieu d’être le spin-off du chapitre deux du IV, il devient la suite d’un autre jeu et n’a, dans sa mécanique, rien à voir avec lui...

Dans le même temps, Yuji Horii n’a pas abandonné l’idée et décide, au lieu d’en faire un jeu à pat entière, de l’adapter en manga. C’est alors que le manga Dragon Quest Princess Alena naît. Cependant, Yuji Horii (qui supervise le manga) finit par être en désaccord avec le dessinateur et le scénariste, ce qui aboutit à la démission du dernier et au désintérêt du premier. Ce pourquoi le manga se termine au tome 5 et qu’à partir de ce conflit, le manga n’a plus rien à voir avec l’histoire jusqu’ici supervisée par Yuji Horii...

Entretemps, un remake du IV est en préparation et le projet sur le chapitre deux du IV est définitivement abandonné. Ainsi, l’on retrouve un projet de spin-off avorté qui est devenu un jeu à part entière chez Taito, mais également un manga qui a fini par être délaissé et n’a par la suite plus rien à voir avec le chapitre.

 

Ainsi commence les choses...

 

Dans la version NES du jeu, on ne sait pas grand-chose à ce sujet, si ce n’est qu’au chapitre deux, Kiryl fera le dialogue quelque peu étrange où il passe sa personne avant celle du souverain... avant de se corriger très rapidement, et dans le chapitre cinq, Alina cherchera à soigner Kiryl d’une fièvre violente. On n’en saura pas plus sur ce sujet, si ce n’est des suppositions via différents supports (mangas, novels, CD Theater, j’y reviendrai).

Dans le remake, l’ajout du dialogue avec les membres permettent d’établir la pensée de chaque compagnon d’armes ainsi que leur évolution. Vous le devinez aisément, on peut savoir exactement ce que disent Alina et Kiryl grâce à cette fonctionnalité.

Hélas, dans la version DS, cette dernière a été supprimé (allez savoir pourquoi d’ailleurs) et le meilleur moyen d’obtenir ces fameux “party chat”, comme on peut l’appeler chez les anglophones, reste d’acheter la version smartphone du IV (entièrement en anglais)... ou pour les plus puristes, d’aller traduire immédiatement la version japonaise du jeu.

Mais pour le résumer de manière grossière, Kiryl en parle régulièrement, parle très fort de ce qu’il pense très fort et Alina... rien de nouveau par rapport à Kiryl, mais l’on sait qu’elle est obsédée par l’idée d’être la plus forte possible. On a aussi, dans le remake PlayStation du IV, la très célèbre IA moisie de Kiryl (plus si moisie que ça vu qu'il ne spam plus Superkill même sur les boss) qui se focus sur... soigner Alina en priorité. Ensuite, plus rien, vu qu’on peut contrôler les personnages sur la version DS et Smartphone...

 

Comment on en arrive là ?

 

Ce qui fait que cette relation est très particulière (et qu’au moins elle a été vécu une fois par quelqu’un ici), c’est son caractère totalement unilatéral et, par conséquent, non partagé d’un amour. Théoriquement, l’on doit avoir des explications sur cela. Dans le jeu d’origine, il ne se passe rien, si ce n’est que Kiryl se tue à petit feu à refuser d’avouer ses vrais sentiments à Alina, et que la même ne prête aucune attention aux personnages alentours, sur ce qu’ils font et ce qu’ils ressentent. On n’en saura pas plus pour les explications.

Là où ça devient compliqué, c’est que cette histoire entre eux est vieille. Très vieille. Et ce n’est pas le fait ici d’avoir remarqué un simple tag sur TV Tropes... mais c’est que les informations qui vont suivre seront vraisemblablement caduques par rapport à la suite. Car comme je l’avais déjà dit au sujet de l’espace-temps Zénithia, il n’est pas rare de voir Yuji Horii se contredire à des moments (comme pour revenir sur des déclarations) en sachant qu’une œuvre âgée d’au moins une trentaine d’années bouge et bougera. Il est alors naturel de penser que sur des petits détails comme celui de la relation entre Alina et Kiryl, les choses aient pu changer entre la sortie NES et les spin-off comme Dragon Quest Heroes.

 

Les personnages

 

Je l’ai dit en prérequis, si vous voulez que je vous parle en détail d’Alina ou de Kiryl, il faudra vous référer aux articles. Mais je peux vous parler de l’histoire de leur relation à partir de cette partie sur les personnages.

Je précise qu’ici, les sources proviennent toutes des supports mangas, novels ainsi que du CD Theater et n’est pas détaillé dans le jeu. Par conséquent, les informations peuvent être considérées, en l’absence de présence réelle dans les autres jeux (et entre autre parce que des remakes sont apparus jusqu’ici et n’ont pas intégré ces informations), comme caduques (même si je n’apprécie pas vraiment ce raisonnement et préfère les considérer comme des informations exactes à part entière).

Selon les sources, les âges ne sont pas exactement les mêmes ; Alina est envoyée en nourrice dès son plus jeune âge (on parle d’une première année dans la novélisation, de la deuxième année dans le manga). Pour la nourrice, on ne sait rien d’elle, si ce n’est qu’un petit garçon est avec elle à ce moment-là, de deux ans l’aîné d’Alina. Ce garçon, c’est Kiryl (âgé de trois ans dans la novélisation, quatre ans dans le manga) et il est déjà réputé comme étant de santé fragile. C’est ainsi qu’est établit leur premier contact et Alina considère Kiryl immédiatement comme son grand frère (le terme juste à employer ici serait certainement frère de lait, dans le sens où Alina et Kiryl aient été élevé par la même nourrice). Nous n’avons pas d’information en ce qui concerne le lieu où ils se trouvent. Ce que l’on sait, c’est qu’Alina et Kiryl n’ont pas été séparé immédiatement pour des raisons aujourd’hui inconnues (mais un indice dans le jeu peut nous y aider, nous y apprenons que la mère d’Alina est décédée quand elle avait six ans et que cet événement l’avait profondément traumatisé). Il se passe ensuite que l’un et l’autre finissent par se séparer, l’une par son éducation de future souveraine et le deuxième, pour des raisons inconnues, finit par rentrer dans les Ordres. On sait qu’ils continuent malgré tout à se croiser.

Le fait est que les années passent et les deux personnages finissent par changer. Si Alina continue de considérer Kiryl comme un grand frère, d’être espiègle avec le servantes en leur faisant les pires crasses et de provoquer les gardes pour pouvoir les affronter, ce n’est pas le cas de Kiryl qui finit, de fil en aiguille, par tomber amoureux d’elle. Un amour qu’il cache presque immédiatement mais dont on apprend qu’il s’accentue de plus en plus et qui ne va pas en s’arrangeant, loin de là... il cherche des solutions, tel que peindre un portrait d’Alina qu’il cache ensuite dans son livre Foi et prières (ce qui est sa seule fonction dans le jeu...) ou d’utiliser sa position de prêtre pour aider n’importe qui (mais là encore, dans le jeu, il n’est pas totalement altruiste, puisqu’il arrive à mépriser un peu tous les hommes qu’il ne juge pas comme “digne” ou de couche sociale plus basse que la sienne). Bien entendu, ça ne marche pas, et ça continue de s’accentuer, puisqu’il continue à avoir des rêves plus incroyables les uns que les autres avec Alina.

Même si, comme moi, vous savez que l’on parle essentiellement de Kiryl (du fait qu’il soit le seul dont on est sûr de la chose), pour Alina, c’est bien entendu compliqué dans le sens qu’elle se fiche pas mal des choses. Il y a deux petites phrases de rien du tout toutefois qui mettent la puce à l’oreille en terme d’interprétation. Je vais commencer par donner la plus caduque selon moi, on en sera vite fait débarrasser. Il y a une toute petite phrase qui est, je cite :

Alina : Pourquoi je ne pense qu’à Kiryl…?

Et elle est tirée de... Course à la fortune (ne vous avais-je pas prévenu de l’existence de ce fichu jeu et prévenu en prérequis quant à l’idée d’un spoil, bande de rebelles ?!). Pourquoi diable est-ce qu’une phrase pareille, que des fans hardcores du genre (genre moi, mais chut, il ne faut pas le dire) attendent dans un jeu à peu près “officiel” de la licence, se retrouve dans un cross-over ?! C’est à mon sens la plus caduque, puisque retrouvée dans un cross-over et ce, quand bien même le jeu autour d’Alina et de Kiryl... est fait essentiellement pour se taper des grosses barres en jeu. Et c’est là que je vous voie venir... vous vous dites que si cette source est considérée comme caduque, c’est qu’il y a une arnaque dans la traduction, un genre de rajout de la version française par rapport à la version japonais, que sais-je encore ! Et bien, détrompez-vous chers lecteurs ! Cette phrase existe belle et bien dans la version japonaise et a donc bien été traduite ! La voici en japonais :

アリーナ「あれれ… なんだかクリフトのことばっかりうかんでくるわ…」

Donc non, cela n’est même pas une question d’absence dans la version japonaise. C’est plutôt qu’un cross-over, niveau fiabilité, on peut repasser. Tout simplement.

Alors, la phrase la moins caduque de l’histoire, c’est laquelle ? Il s’agit d’une phrase prononcée par Alina, à la toute fin du CD Theater, correspondant au moment où nos personnages rentrent chez eux après avoir vaincu Psaro. Contrairement à Course à la fortune, cette phrase n’a jamais été traduite en français... mais voici le script de fin, avec la réponse de Kiryl (histoire de fêter tout ça en famille) :

アリーナ「クリフト、これからもわたしを見守っていてね」

クリフト「はっ、はい! あぁ姫様ぁ~~一生ついて行きますぅ!!」

Vous ne comprenez pas un traître mot de ce qui est marqué ? En voici une traduction approximative (j’entends par là que ce n’est pas ce qui est dit exactement car je n’ai aucune connaissance en japonais et que je me suis aidée d’un traducteur bien entendu, mais le sens de la phrase est conservé) :

Alina : Kiryl, s’il te plaît, veille sur moi à partir de maintenant.

Kiryl : Ah oui ! Princesse, je vous suivrai pour le restant de mes jours !!

En bref, une belle perspective d’avenir... mais qui n’a jamais plus refait surface depuis. Non, je plaisante, c’est simplement une phrase libre de toute interprétation, mais qui a le mérite d’attirer l’attention.

 

Si on analysait un peu... avec les autres sources que celles potentiellement caduques

 

Dans un dialogue du remake, Kiryl ne fait pas la comparaison par hasard : c’est une flamme qui assaillit son cœur et le reste du corps. L’on comprend aussi que cette passion est aussi bien spirituelle que charnelle et qu’elle en est même tellement intense qu’il a beaucoup de mal à la contenir... qu’il finit parfois par lâcher, avant de réparer les pots cassés.

Du côté d’Alina, rien de neuf, toujours aussi désintéressée par l’amour. Et toujours aussi motivée par la recherche de plus de puissance. Mais ce qui se passe, c’est que la relation, aussi bien spéciale soit-elle (en même temps des amours unilatéraux n’ont jamais été “normaux” et oui ça n’a aucun sens...) bouge et ce, quel que soit le sens qu’on veut lui donner. On est arrivé quand même avec une Alina espiègle qui s’amuse un peu comme elle veut avec Kiryl pour faire des demandes un peu saugrenues ou mue d’une totale naïveté. Demander pourquoi Kiryl rougit après avoir eu une pensée [censurée], fallait la faire. Demander l’avis de son ami d’enfance qui s’avère complètement fou amoureux du questionneur sur la vie maritale, fallait la faire également. Le comique repose alors essentiellement sur cette dissymétrie posée par l’aspect amoureux unilatérale. Un côté, une princesse qui ignore tout peu attentive à ce qu’il se passe chez les autres, de l’autre son serviteur pris en sandwich entre ses propres sentiments amoureux et sa loyauté envers la famille royale. Ce qui fait que cette histoire tend à se répéter à l’infini, et puis voilà. Pas d’autres vocations...

Sauf que je me passerais de quelque chose d’important. Voilà déjà trente ans (oui, trente ans !) que Kiryl cache ses sentiments à Alina (avec une tonne de maladresse, vous en conviendrez, mais j’aimerais bien vous voir dans la situation, ce doit être franchement comique) et qu’Alina s’en tamponne et qu’elle pense vraiment à autre chose qu’à ce genre de préoccupation. Je n’en ferait pas tout un plat si cette relation ne bougeait pas et ce, même avec les spin-off et des informations qui passent à la trappe.

Parce que oui, elle bouge. Lentement mais sûrement, histoire de faire durer (en même temps ça dure encore après trente ans, donc il y a de quoi tenir). Mais combien de temps ? Parce que l’on est parvenu quand même à réaliser un vieux fantasme de Kiryl qui n’attend que ça de voyager en solo avec la princesse (et que le roi accepte sans aucune hésitation et Borya aussi, quelle bande d’irresponsables). Et où l’on retrouve cela ? Dans Dragon Quest Heroes et Heroes II... quand bien même dans le premier il désespère complètement à l’idée d’aider des gens (en même temps, je peux comprendre, réussir à obtenir ce qu’on veut et se le voir détruire en quelques secondes par des gens totalement randy). Et Alina lui en fait voir de toutes les couleurs, pour le meilleur comme pour le pire. On en arrive aussi que l’on commence à mettre sur le tapis la question maritale… qui désintéresse complètement Alina au tout début, mais qui finit par être une petite curiosité... et qu'on sait qu'Alina épie Kiryl en secret.

Dans tout ça, il faut retenir un truc, Kiryl est toujours là et que, même avec ses difficultés, il ne lâche pas le morceau aussi facilement.

Bref, on en rêve, mais pas trop. Parce que si on connaît le mot de la fin, on sait comment ça se termine... et ce qui fait que c’est géniale, c’est qu’on ne sait pas comment ça va se terminer ! Les sites japonais de généalogie continuent à affirmer que leur amour ne sera jamais consommé, mais que ce sera leurs descendants qui le feront… allons bon...

Jusqu’au dernier moment, on continuera à se demander comment cette histoire va se terminer. En attendant, il faudra continuer à observer les scènes que l’on regarde, car c’est ainsi que de si petits détails commencent à se révéler et modifient, peu à peu, la scène que l’on observe.

________________________________________________

Sources

 

Je l’avais expliqué au début de l’article, il m’a été difficile de trouver des sources sur ce sujet à foison, notamment parce qu’on a de base un présupposé (le truc se sait, pas la peine d’en faire un foin) et que les fans-fictions pullulent sur le sujet. Je m’en suis malgré tout servie pour tenter de croiser un nombre de sources par rapport à ce que je peux trouver et celles qui sont le plus proche des wikis ont été retenu.

Il existe un wiki sur pixiv sur cette relation, avec son propre tag. J’ai retenu seulement les informations que j’ai déjà croisé ou bien sur d’autres sites ou sur les wikis ou bien via mes lectures et mes parties de jeux (et notamment ce diable de Course à la fortune, heureusement que je l’avais trouvé totalement par hasard dans un supermarché il y a de ça quelques années...).

Sources vidéoludiques et papiers :

  • Dragon Quest IV : L’épopée des élus (VI : Le royaume des songes dans une moindre mesure même si je n'en ai pas parlé)
  • Dragon Quest IV Novels
  • Dragon Quest IV Mangas
  • Dragon Quest Princess Alena
  • Dragon Quest Heroes : Le crépuscule de l’arbre du monde
  • Dragon Quest Heroes II
  • Course à la fortune (je ne plaisante même pas...)

 

Sitographies :

  • Le wiki japonais d’Alina
  • Le wiki japonais de Kiryl
  • Une version nicovideo (de la page de Kiryl) sur la relation entre Alina et lui (en japonais).
  • Une page pixiv sur la relation Alina et Kiryl (en japonais).
  • La page TV Tropes sur les personnages de Dragon Quest IV (en anglais).
  • Le script complet de la version Smartphone du remake Dragon Quest IV (en anglais).
  • La généalogie dont beaucoup de sites japonais se basent. Alors j’en ai parlé vaguement dans l’article, je l’avais déjà mis sur l’espace-temps Zénithia, mais au moins, vous l’avez sous la main.
« L'érudition est une fuite loin de notre propre vie que nous n'avons pas le courage de regarder en face. » - Marcel Proust
(Administrateur)
1
Master Chief
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Samedi 15 Octobre 2016 à 11:32
Idée très sympa que de mettre des fanfics Dragon Quest!!!
Rien qu'une seconde... S'enflammer comme un éclair!
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Samedi 15 Octobre 2016 à 14:10

Citation: Poppu le Samedi 15 Octobre 2016 à 11:32

Idée très sympa que de mettre des fanfics Dragon Quest!!!

Hum... Je n'ai pas compris le post Poppu... ^^' Sinon, je retire !

« L'érudition est une fuite loin de notre propre vie que nous n'avons pas le courage de regarder en face. » - Marcel Proust
14836
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Samedi 15 Octobre 2016 à 14:20
C'est pas une fanfic, Poppu, mais une analyse x)
Scrogneugneu.
40334
Mister DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Samedi 15 Octobre 2016 à 14:57

Poppu mdr

 

Très beau topic Zinzin ! 

Je savais que tu étais une férue de ces deux personnages. Là au moins tu vas pouvoir tout balancer :fier

Bref j'attends la suite ! 

Let me sing you a song, and let's sing along
(Administrateur)
1
Master Chief
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Samedi 15 Octobre 2016 à 15:40
C'était de l'humour mal placé ^^ Plus sérieusement le post est très sympa :D
Rien qu'une seconde... S'enflammer comme un éclair!
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Samedi 15 Octobre 2016 à 15:42

Citation: Poppu le Samedi 15 Octobre 2016 à 15:40

C'était de l'humour mal placé Smileys Dragon Quest Fan Plus sérieusement le post est très sympa Smileys Dragon Quest Fan

Sérieusement tu m'as fait peur Poppu ! J'y aie cru en plus !

(Bon au moins, j'ai appris aux gens qu'il y avait des dialogues dans la version Smartphone).

Edit : Article complété, il manque juste quelques illustrations que je dois retrouver dans les quelques sections requises.

« L'érudition est une fuite loin de notre propre vie que nous n'avons pas le courage de regarder en face. » - Marcel Proust
(Modérateur)
27959
Modérateur
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mardi 1 Novembre 2016 à 10:47

Bien ! Il reste des fautes d'orthographe, sinon, c'est plutôt bon. Soit je te laisse tout relire et terminer la mise en page, soit je le fais ce soir si j'y pense !

Sinon, on valide l'article ! Je le déplacerai dès que tout est fait !

Rôliste passionné, je fais du JDR. Mon boulot sur DQ fan ? Vous aider !
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mardi 1 Novembre 2016 à 16:08

Citation: Negi le Mardi 1 Novembre 2016 à 10:47

Bien ! Il reste des fautes d'orthographe, sinon, c'est plutôt bon. Soit je te laisse tout relire et terminer la mise en page, soit je le fais ce soir si j'y pense !

Sinon, on valide l'article ! Je le déplacerai dès que tout est fait !

Il me manque encore une partie sur Alina, une que l'on trouve sur le jeu Course à la fortune où, avant de jouer, elle dit un truc du genre « Mais pourquoi je ne fais que penser à Kiryl...? ». Info à prendre avec des pincettes, je n'ai plus le dialogue en tête, mais de cette ordre-là. ^^

« L'érudition est une fuite loin de notre propre vie que nous n'avons pas le courage de regarder en face. » - Marcel Proust
(Modérateur)
50480
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mardi 1 Novembre 2016 à 16:16

Y'a ce petit passage tout mignon dans Heroes, aussi (enfin moi je le trouve mignon x33).

 

Ils font quand même un duo du tonnerre tous les deux, et même si ce serait choupi, les avoir en couple rendrait la chose bien différente. 

I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mardi 1 Novembre 2016 à 16:34

Citation: Eldrick le Mardi 1 Novembre 2016 à 16:16

Y'a ce petit passage tout mignon dans Heroes, aussi (enfin moi je le trouve mignon x33).

 

Ils font quand même un duo du tonnerre tous les deux, et même si ce serait choupi, les avoir en couple rendrait la chose bien différente. 

Il y a plein de scènes comme ça dans Heroes. Je ne l'ai aie pas toutes mises parce que sinon, je ne m'en sortais comme :

  • Lorsque l'on soutient Jessica Albert/Yangus (Alina veut apprendre à manier le fouet/la hache et Kiryl dit que c'est une arme de barbare, ce qui, au passage, rend Jessica Albert/Yangus furax en lui demandant si ça rend les femmes moins gracieuses/si ça le rend moins humain à son goût). Personnellement, je trouve qu'empaler des monstres avec une lance, c'est beaucoup plus gore que de les fouetter. Encore par rapport à la hache, on peut en faire du hachis parmentier, je ne dis rien, mais le fouet... hem quoi.
  • Lorsque l'équipe se rend à l'Yggdrasil pour la première fois (quand Alina fait de la gym sur le vaisseau).
  • Quand l'équipe grimpe Yggdrasil (Alina demande à Kiryl s'il faut qu'elle lui tienne la main parce que le monsieur a décidément le mal de l'air... enfin, le vertige quoi)
  • Kiryl demande à un moment à Lucéus/Aurora s'ils veulent bien fermer les yeux... pour jouer de la trompette. Bien qu'ils disent qu'il joue mal (pour ne pas dire très, mais faut faire comme ci je ne l'aie pas dit) il dit que c'est parce qu'il a entendu Alina dire qu'elle rêvait de voir Kiryl jouer de cet instrument, d'où à la fin du jeu on voit Kiryl jouer de la trompette devant les habitants d'Arbera !
« L'érudition est une fuite loin de notre propre vie que nous n'avons pas le courage de regarder en face. » - Marcel Proust
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Dimanche 20 Novembre 2016 à 15:46

Up + double post (mon Dieu, je devrais être bannie pour ça) pour poser l'ultime illustration qui me manquait après deux semaines de recherches intensives dans mes dossiers. Enjoy !

« L'érudition est une fuite loin de notre propre vie que nous n'avons pas le courage de regarder en face. » - Marcel Proust
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 8 Avril 2020 à 11:16

Hello tout le monde !

Je fais un big up et un triple post ici pour faire un gros point.

Déjà, j'ai mis à jour cet article et a été entièrement réécrit pour l'occasion. Ça n'a rien à voir avec l'événement de DQS d'en ce moment sur le IV, puisque j'avais déjà prévu de le mettre à jour (à cause de mon caractère insatisfaite entre autre...) mais là n'est pas le sujet.

La quasi-intégralité de mes articles n'ont plus d'images, notamment à cause de la fermeture de certains services d'avant comme HostingPics (définitif en 2018 de mémoire) et Noelshack qui supprime toutes les images et se concentre exclusivement sur l'hébergement d'images sur jeuxvideos.com, n'étant pas passée par l'hébergeur du site suite à des bugs à répétitions. L'essentiel ayant été hébergé sur Noelshack, les images ont donc, pour beaucoup, été supprimé vers fin 2019-début 2020.

Ce qui se passe, c'est qu'entre 2016 et 2020, il s'est passé des choses et que je n'ai plus lesdites images en question, et que cela fait maintenant un peu plus de deux ans que je n'ai plus touché à un seul jeu de la licence, hormis DQS lors de sa sortie. J'avoue avoir un peu la flemme de refaire l'intégralité de tous les jeux pour récupérer les images, mais aussi avoir des difficultés de concilier jeux vidéos et études. Un article, j'écris, ça me détend, ça me replonge dans des souvenirs des jeux, et c'est tout ce je puis demander... et faire, aussi.

Donc à part pour les articles personnages, très peu d'articles seront dotés à nouveau d'images. Cela a aussi impacté mes articles présents sur la rubrique articles du site mais pour les images (essentiellement de l'officiel), il ne sera pas compliqué de les retrouver sur la toile. Il y aura tous les articles à refaire (image et/ou script), ce qui représente un bon boulot.

Enfin, ayant un décalage d'une semaine entre le moment où la réécriture de l'article a été fait et le moment où je rédige ce post, j'ai décidé de faire plusieurs petits articles personnages et relation entre personnages du IV, le tout faisant base à un immense projet dont le but est de recenser les relations de tous les personnages jouables du IV (avec tout ce qui en découle), ce qui permettra d'en savoir un peu plus sur eux (et peut-être découvrir des choses, ça aussi c'est beau...).

En somme, tout un projet pour une période très particulière.

« L'érudition est une fuite loin de notre propre vie que nous n'avons pas le courage de regarder en face. » - Marcel Proust