[Baldur's gate] La saga

563
Simple mortel
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 01:44

 

I - Baldur's Gate

 Ce qui suit est basé sur le test de Bubu publié sur Square Palace, et de l'article du même nom sur Wikipédia, ainsi bien sûr que de mes propres connaissances et expériences de ce monde magique.

 

Plate-forme : PC

Editeur / Développeur : Black Isle Studios / BioWare

Genre : RPG (Jeux de rôle)

 

Baldur's Gate est un RPG de référence sur PC, bien que sortit en 1999 en France, il reste un jeu très joué, et ce n'est pas surprenant, car il est de très bonne qualité. Baldur's Gate (communément abrégé BG) est le premier volet d'une série de 4 titres. Il se base dans un des univers d' AD&D (Advanced Dungeon & Dragon, le célèbre jeu de rôle), Les Royaumes Oubliés. Il suit d'ailleurs les mêmes règles que le jeu papier avec quelques modification mineures, afin de le rendre jouable en temps réel (règles de l'édition 2).

 

1/ Un vrai jeu de rôle

 

Inspiré du jeu de rôle sur table, il ne pouvait en être autrement, Baldur's gate est un vrai RPG, le role-play y est d'ailleurs extrêmement présent. Vous créez entièrement votre personnage de A à Z. Vous choisissez :

- Son sexe, Homme ou Femme. il n'a aucune influence sur le jeu, mais seulement sur l'apparence.

- Son portrait, c'est une image représentant votre personnage, vous avez le choix entre plusieurs d'entre elles, mais si celles qui vous sont proposées ne vous conviennent pas, vous pouvez même en ajouter.

- Sa race, au choix entre Humain, Elfe, Demi-elfe, Petit-Gens et Gnomes. Ce paramètre influe sur les classes disponibles, les points de caractéristiques, ainsi que certaines capacités.

- Sa Classe (Guerrier, Mage, Druide, etc...). Bref, la façon dont votre personnage va combattre. Elle influe sur les points de caractéristiques et sur l'alignement. Selon la classe, vous obtiendrez certaines capacités.

- Son alignement, 9 au choix entre les différentes combinaisons de Neutre, de Loyal ou Chaotique, de Bon ou Mauvais. Je ne vais pas m'attarder sur ce principe du jeu qui est, à vrai dire, assez complexe à expliquer, et qui l'est très bien à la création du personnage. En gros, votre alignement est la façon dont votre personnage est censé agir, s'il est gentil, méchant, ou au contraire ni l'un ni l'autre (Bon, Mauvais, Neutre) ; s'il obéit au règles, s'il s'en fiche, ou s'il les enfreint (Loyal, Neutre, Chaotique). On obtient alors différentes combinaisons, comme Loyal Neutre, Chaotique bon, ou Loyal Mauvais. Le loyal Neutre par exemple, ne s'occupe que d'obéir aux ordres ou aux lois, s'en se préoccuper du bien ou du mal. Si vous vous éloignez de votre alignement en jouant, les conséquences pourraient être assez malheureuses...

- Ses points de caractéristiques, déterminés par un jet de dés 'virtuels', que vous pouvez recommencer à volonté. Il détermine les forces et faiblesses de vos personnages. On y trouve les attributs, Force, Constitution, Habileté, Intelligence, Sagesse et Charisme.

Au cours du jeu, vous pourrez recruter de nouveaux personnages pour les intégrer à votre groupe, c'est même presque indispensable. Mais n'allez pas croire que vous pourrez prendre n'importe lesquels, chacun aura sa propre vision du monde, ses propres opinions, et si jamais elle rentre en conflit avec vos actions, bye bye ! Vous aurez de nombreux dialogues entre votre personnage et les personnages du groupe, en général, ils sont intéressants et il faut en tenir compte. Durant les dialogues, que ce soit entre vos personnages ou avec les PNJs (Personnages Non Joueurs, tous les personnages autres que ceux qui compose votre groupe), vous aurez le choix entre plusieurs répliques, qui auront toute une influence différente, alors réfléchissez bien avant de cliquez sur l'une ou l'autre !

Enfin, et pour finir sur ce point, les combat eux même reflètent l'aspect JdR, puisque vous y trouverez des termes comme 2d6 ou jets de sauvegarde, ils sont connus des rôlistes (ceux qui jouent aux JdR sur papier), mais pour des néophytes de ce genre de jeux, ce sont des choses tout simplement incompréhensible. Et c'est là un des rares défauts de ce jeu. Pour ceux qui ne comprennent pas, renseignez vous sur les règles des AD&D, et le jeu sera pour vous beaucoup plus clair. Ne croyez pas que les combats de ce jeu soient à prendre à la légère, en début de partie, un simple loup peut vous terrasser sans efforts, et même les meilleurs joueurs être Game Over s'ils ne font pas attention. Car oui, ce jeu est difficile, et ne vous attendez pas à taper du dragon (pour BG premier du nom seulement), car battre un groupe de voleur est déjà bien suffisant pour le moment ! Nous voilà donc à un autre défaut du jeu, sa difficulté. Si l'on ne prend pas le pli 'stratégie', et qu'on fonce à la bourrin (ou à la grosbill, comme j'entends murmurer certains), le niveau facile, risque déjà de vous être fatal... Vous voilà prévenus, si c'est de l'action et du combat pur et dur, sans réflexion, que vous venez chercher, passez votre chemin, car BG, c'est avant tout un RPG.

 

2/ Monde Vaste et Sublime

Des graphismes de plus de 10 ans, vous me répondez ? Horrible ? Moche ? Détrompez vous ! Les graphismes de BG ont certes vieillis, mais ce jeu reste magnifique à regarder. Les décors sont tout simplement splendide, et chacune des cartes de ce monde est unique ! Le gros bémol reste la résolution, dépassée, mais je vous invite à lire mes écrits jusqu'au bout, et alors vous découvrirez que ce petit point noir peu facilement être effacé par n'importe qui (ou presque). Dans BG, le monde qui s'offre à nous est situé sur la côte Ouest de Féérune, la côte des Épées. Cette région est diversifiée et offre de multiples terrains qu'il vous sera libre d'explorer. On y trouve notamment des forêts, des montagnes, des plaines, des villes, et comme dans tout bon RPG, des ruines !

Qu'est-ce qui va avec de beaux décors ? Une belle musique. Certes, les musiques de BG ne sont pas aussi marquantes que celle de beaucoup d'autres RPG (comme par exemple ces chers DraQue ou FF), mais elle reste agréable à entendre, quoiqu'un peu répétitive, il est vrai. Elle colle parfaitement à l'univers de jeu, et les effets sonores rendent ce monde virtuel, très réel, puisqu'ils sont, comme les graphismes, très soignés.

La côte des épées est un monde vaste, très vaste, et vous vous sentirez minuscule dans cet univers hostile ! Dès le début du jeu, vous pouvez accéder à la presque totalité du monde, ainsi dire que BG est linéaire, c'est se planter royalement. Oui, mais où aller ? Mais voilà qui est intéressant ! Pour ne pas vous faire hacher menu par des créatures trop puissantes pour vous, il va falloir faire très attention à ce que l'on va vous dire. Souvent vous devrez vous renseigner pour savoir où vous rendre ensuite, et pour cela, boire une chope quelque part reste sans aucun doute un très bon moyen.

 

3/ Le scénario, LE vrai point fort.

 

Créer un bon scénario dans le monde médiéval de BG, c'est simple, un principe usé jusqu'à la corde de nos jours, mais pourtant si efficace, c'est vrai, ça marche à chaque fois !

Vous et votre amie Imoen avez grandis ensemble dans la cité fortifiée de Château-suif, sous la tutelle de votre père adoptif, Gorion. Cependant, des choses sombres se trament, et le danger s'approche de vous. Vous êtes en danger. Gorion décide alors de fuir avec vous, vers un endroit qu'il garde secret. Mais le destin en décide autrement. La nuit où vous quittez château-suif, vous vous faites attaquer par un groupe de bandits, après un court combat, Gorion meurt, tué par l'homme en armure qui est à la tête du groupe. Vous êtes cependant parvenus à vous enfuir.

C'est ainsi que débute votre aventure, une aventure qui ne se terminera que bien des heures de jeu plus tard. La quête principale est riche, mais c'est sans compter les multiples quêtes secondaires, qui rendent la durée de vie du jeu très longue.

 

EN BREF

 

  • De bons graphismes, mêmes s'ils ont vieillis.

  • Des musiques qui collent à l'ambiance, mais qui se répètent un peu trop.

  • Un univers en béton armé, très riche.

  • Un vrai RPG au role-play poussé.

  • Un scénario à tout épreuve, tellement riche que la durée de vie est très longue, peut-être un peu trop dirons certains.

  • Mais, une difficulté trop élevé pour les néophytes. Ainsi qu'un manque de maniabilité pour ceux qui n'ont jamais joué à des jeux de rôles sur papiers.

 

II – Baldur's Gate : Tales of the Sword Coast

 

ce qui suit est inspiré des test de Jeuxvideos.com et Gamekult ainsi que de Wikipédia et de mes connaissances personnelles

 

ToSC, alias Baldur's Gate : Tales of the Sword Coast est l'add-on de Baldur's Gate. En conséquence, on ne peut y jouer et l'installer, quand n'ayant installé BG auparavant. Cette extension ajoute quelques petites choses au jeu de départ.

 

1/ De nouvelles régions à explorer !

 

Les nouvelles zones ajoutées sont au nombre de 4, avec bien sûr de nouvelles quêtes associées :

  • La barbe d'Ulgoth

  • L'île de Glace

  • L'île Perdue

  • La tour de Durlag

 

2/ Toujours plus !

 

Qui dit nouveaux lieux, dit aussi beaucoup de nouvelles choses !

Cette extension rajoute aussi :

- De nouveaux monstres, dont deux nouveaux Boss.

- De nouveau Objets.

- Une limite d'expérience rehaussée.

- De nouveaux sorts (de mage, niveau 4 et 5, et de prêtres, niveau 5)

 

EN BREF

  • Une extension, qui rajoute de nouveaux lieux avec des quêtes sympathiques, de nouveaux monstres.

  • Elle rehausse la limite d'expérience et ajoute de nouveaux sorts, ce qui permet de continuer à faire progresser son équipe.

  • Mais elle est jugée par certains comme trop 'légère' ce qui est très relatif puisqu'elle ajoute de nombreuses heures de jeu.

 

III – Baldur's Gate II : Shadows of Amn

 

BGII : SoA est la suite de BG et de BGToSC, votre personnage, après les quêtes mouvementées qu'il a accomplit se retrouve, contre son gré, propulsé dans la région d'Amn, et un tout nouvel ennemi se dresse contre vous : le sombre et puissant mage Irenicus !

Très attendu à sa sortie, ce jeu n'avait le droit à aucune erreur ! Et il s'en est très bien sortit. Les joueurs ont pu continuer l'aventure commencée dans les opus précédents.

 

1/ Vous avez dit Jeux de Rôle?

 

Eh oui, encore une fois nous avons affaire à un des jeux de rôle les plus représentatif du genre. Non content de reprendre les caractéristiques de Baldur's gate premier du nom, il se permet en plus d'y apporter quelques améliorations !

Vous pouvez aussi bien choisir d'être demi-elfe, que demi-...orque. Vous pourrez être très fort, mais aussi un peu plus idiot que la moyenne.

Le système de classe, déjà très large, s'élargit encore ! En effet, les 'Kits' qui sont des sous-classes permettent d'ajouter des avantages (mais aussi des inconvénients) à la plupart des classes, ce sont en fait des Sous-classes. Ainsi, un Bretteur est une sous-classes de voleur, qui perd sa capacité à faire des attaques sournoises, mais gagne un meilleur habilité au combat. Le Chaman est un druide qui a troqué sa capacité à se transformer en animaux, pour gagner celle de convoquer des 'esprits animaux'. Et la liste est longue !

Vous pourrez recruter de nouveaux compagnons, 15 sont disponibles, parmi lesquels on retrouve Minsc, Jaheira, Imoen, et on decouvre Haer' Dalis, Aerie ou encore Korgan... Et désormais, les interaction au sein du groupe sont plus nombreux, et c'est notamment la nouveauté la plus appréciée par les joueurs !

Dans cette nouvelle aventure, vous pouvez reprendre vos personnages de BG1 ou en créer de nouveaux pour profiter des nouveautés sus-nommées. Si vous choisissez de reprendre votre personnage, alors il commencera la partie avec son niveau à la fin de la partie précédente, et perdra tous ses équipements (sauf un seul et unique objet), et vous comprendrez bien vite pourquoi... Et bien sûr la limite d'expérience est de nouveau élévée.

Au cours de votre aventure, vous aurez accès à de nombreux nouveaux objets magiques, dont certains très puissants, et quelques uns qu'il faut faudra même reconstruire ! Mais cette plétore de nouveaux ustensiles de guerre nous vous entrainera-t-elle pas vers le grosbillisme? Certes un peu, mais ce léger défaut reste négligeable, puisqu'après tout, vous allez devoir affronter des combats bien plus épiques, et vous pourrez notamment croisez le fer avec des dragons... à moins que vous ne préfériez éviter le combat?

 

2/ La région d'Amn

 

Ahhh... le royaume d'Amn, sa belle cité d'Alkhatla, ses ruines, et ses secrets enfouis sur la mer, sous la mer … et sous la terre ! Autant vous dire que vous en verrez des paysages étranges et dépaysant !

Et tout ça en 2D ! Eh oui, pour nous joueurs des temps présent, si habitués à la 3D, ça peut faire un peu vieux, mais comme pour son prédécesseur, la maîtrise du genre sublime ces graphismes vieillissants, les rendant toujours aussi beau à regarder. Non, sans aucun soucis, je peux affirmer que ce jeu a à peine pris quelques rides de ce point de vue là. Et après tout, le scénario compense bien, et même allègrement ! Vous avez trouvez le scénario du premier opus complexe et toujours pleins de rebondissements ? Alors vous ne serez pas étonnés de voir que Bg2 continue sur cette lancée, et qu'au bout de quelques heures, on se rend compte que ce jeu ne va pas être si simple à finir.

Tout cela pour dire, il faudrait vraiment être une machine ou un joueur suffisamment étranger au genre du RPG pour ne pas plongé dans l'ambiance de ce superbe jeu qu'est BG2 !

 

EN BREF

  • Une nouvelle aventure au scénario riche, fouillé, et doté de nombreux rebondissements.

  • Un monde toujours aussi envoutant, qui mettra en danger votre vie sociale.

  • De longues, très longues heures de jeu en perspective.

 

 

IV – Baldur's Gate II : Throne of Bhaal

 

Cette mythique saga s'achève par cet add-on. La quête de l'enfant de Bhaal va enfin s'achever. Une extension qui n'apporte rien au niveau ergonomique ou graphique, mais qui apporte un scénario toujours aussi bon, aux quêtes nombreuses et bien faites, et de féroces combats !

 

1/ Une suite …

 

Suite et fin de vos aventures, ne croyez pas que cela va se terminer sans mal ! Après avoir vaincu de terribles ennemis (comme un guerrier fou et un mage diabolique par exemple), vous vous retrouverez de nouveau seul à pouvoir sauver le monde ! Étonnant, non?

Eh oui, rien de neuf, mais que du bon d'ajouté ! Comme l'extension précédente ToB ne rajoute 'que' du scénario supplémentaire, mais quel final ! Plus d'une cinquantaine d'heure de vie en rab' qui dit mieux? Pauvres joueurs que nous sommes, nous aurons accès à de nouvelles zones supplémentaire (pas moins de 9) par rapport à SoA, dont notamment la très célèbre Tour de Garde !

 

2/...Très fournie

 

Parmi les autres apports notables de cette extension, une quinzaine de nouveaux monstres et la possibilité de monter ses personnages jusqu'au niveau 40, avec pour accompagner tout ça, de nouveaux sort et des 'Capacités de haut niveau' rien que ça ! Mais après tout, c'est bien nécessaire pour achever en botté (JdM pourris je l'accorde) cette dernière partie de la trilogie ! Ah oui, et n'oublions pas la dernière variante de mage : l'entropique ! Disons que ce mage est une sorte de bombe à retardement, puisque l'effet de ses sorts est tout simplement aléatoire, à jouer à vos risques et périls !

 

EN BREF

  • Rien de bien nouveau...

  • … Mais de très longues heures d'un scénario sans pareil, en plein prolongement des avntures précédentes !

  • Un add-on à posséder pour tout les joueurs de BG.

 

 

V - La saga désormais

Vous voulez découvrir ou redécouvrir la saga? Vous voulez compléter votre collection du jeu? Vos CD sont tellement usés qu'il ne fonctionnent plus?

J'ai LA solution à vos problèmes !

Eh oui, Un grand du nom comme BG ne peut pas rester en paix dans son coin, il faut sans cesse l'exploiter, mais après tout, qui voudrait le contraire?

Baldur's Gate a le droit à deux compilations, contenant chacune les 2 jeux accompagnés de leurs add-on. Je vous les présente succintement...

 

La version de Mindscape A NE SURTOUT PAS ACHETER !

Son prix atractif de 10E seulement cache anguille sous roche ! Cette édition est tout simplement un attrape-ni

gaud, et je n'ai pas de honte à le dire, j'en ai été victime !

Eh oui, c'est trop beau pour être vrai... Cette compilation propose BG et BG2 en français et les extensions, ToSC et ToB en anglais, comme c'est écrit en tout petit dans un coin de la boite. Quand on s'en rend compte chez-soi à l'installation, on fait mArde ! Mais après tout, je suis un lycéen avec un niveau d'anglais solide (ne faisons pas dans la fausse modestie non plus Smileys Dragon Quest Fan 16 de moyenne c'est pas rien, même en S, c'était mon court moment de je me la pète :)), et je me dit, soit ! Après tout en quoi ça peut me déranger de jouer à l'extension en anglais... Donc, je tente l'installation en anglais des extensions, après avoir installer les jeux en français. Et là PAF ! Ça bug, impossible d'installer les extensions... Pourquoi? Mais parce qu'il faut TOUT installer en anglais pour les installer ! Bref, c'est d'autant plus déroutant quand on sait que tous sont sortit en rance et en français...

Si vous aussi vous vous êtes fait avoir, mais que vous n'avez pas réussis à faire changer le jeu, suivez le lien => http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/la-taverne-damkethran-baldurs-gate-2/19928-guide-installation-de-baldurs-gate-ii-et-de-throne-bhaal-faq.html

Et la version Atari.

À 20E, elle est plus cher, mais les 4 Cds son en français, et vous n'aurez donc pas de mauvaises surprises =)

 

VI – Les Mods

 

1/ C'est quoi ?

 

Un Mod, de Modification en anglais (comme en français d'ailleurs). Ce sont de petits programmes non-officiels, surtout créé par des fans, mais parfois réalisé par des personnes qui ont participer à la création du jeu, qui rajoute du contenu au jeu, en modifie certains aspects ou corrige des bugs. Vous vous en demandez l'intérêt? Disons que pour des personnes qui ont fini une cinquantaine de fois le jeu, qui le connaisse de long en large et en travers, mais qui en redemande, c'est une touche de fraicheur non négligeable... Et pour les newbie? Et ben c'est intéressant quand même, mais je déconseille à des personnes n'ayant jamais touché à du BG avant de s'y lancer, jouer d'abord à un des jeux avant de vouloir le modifier et faire n'importe quoi ! Smileys Dragon Quest Fan

 

* Je termine tout ça demain dès que je me lève (c'est à dire pas tôt Smileys Dragon Quest Fan ), en ajoutant notamment les images. Pour la dernière partie, les mods, ce sera un peu plus long. J'ai l'intention de faire ça bien, pour qu'on s'y retrouve parce que pour l'instant, même moi je m'y perds ! *

L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible.
Aut Caesar, Aut nullus.
¤;;¤ Dei sumus *;;*
J'en perd mon latin !
(Modérateur)
3988
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 03:44
Correction : Black Isle Studios est l'éditeur et non le développeur.
Il serait aussi intéressant d'ajouter les jeux sortis sur console (Même si le style est différent, l'univers est le même).
Dire que c'est un vrai RPG est un peu osé, un vrai RPG se joue sur table et n'est limité que par l'imagination des intervenant, impossible de jouer des personnages totalement débile dans un RPG informatique (va lancer un sort de sommeil sur un chef des méchants puis viole le en lui laissant un petit mot avant de te barrer en lui piquant tout ses vêtements).

Par contre un des gros défaut de Baldur's Gate 1, est qu'incarner un personnage mauvais rend le jeu presque injouable.
Episode 1 rocks.
3050
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 04:34
Loool mais sur table non plus tu vas pas sortir "je viole le chef et j'lui laisse un mot en partant avec ses vetements", sinon c'est plus un jeu de role, c'est un Kamoulox mdrrr

Sinon excellent le topic ! J'attends les mods perso :p
(Modérateur)
3988
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 05:02
Je l'ai pas fait, mais une fois avec 2 autres on était poursuivit par 10 mecs, la gonzesse du groupe s'est arrêtée et les as siphonner jusqu'à épuisement et on les as fini en backstab.
J'ai été voir un dragon adulte et ai jouer au carte avec lui (et j'ai gagné) afin de dire en ville que j'avais battu un dragon tout seul sans piège.
J'ai tué 200 habitants d'une ville en déclenchant une pluie de feu pour tester le sort.
Je suis entrée dans un château et ai piquer toute la garde robe de la reine consort.

Donc bon on est pas obliger d'incarner un fière paladin, un voleur ou un magicien collectionneur de livre, on peut aussi incarner des personnages intéressés par d'autre chose que la justice l'argent ou le pouvoir. On peut aussi être un grand malade ò˽ó
Episode 1 rocks.
3050
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 05:09
Faudra que je me renseigne sur les JdR papier, parce que j'comprends pas comment vous faites pour définir tel évènement, j'veux dire ça a l'air super libre comme truc
(Modérateur)
3988
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 05:42
Bien disons que rien ne t'empêche de faire une action si tu en as la possibilité physique, (comme tuer le mec qui te donne la quête, pas de règle qui dit impossible de sortir ses armes en ville). Par contre détruire un château à l'épée comme dans Age 2 ça passe moyen. La contre-partie c'est que si tu joues au con et que tu te fais buter, ton personnage meurt réellement (surtout si tu emmerde le maître de jeu). Et t'es bon pour en créer un tout neuf (et même niveau 1 si emmerde grave le maître de jeu).

Après c'est plutôt dure à organiser car il faut être plusieurs dont au moins la moité sait jouer, et éviter de jouer avec des mecs trop à fond dedans car ils sont relous coté ambiance (on les reconnait facilement car il ont des personnages avec des noms utilisant des G des K et des Y pour faire plus médieval - Kyridwig, Argyn -).
Episode 1 rocks.
5364
Membre
Dragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 10:14
fiiiiou quel topic !!! :aaarg:
ça m'donne trop envie de me relancer dans le jeu ça... mais le problème c'est que dès que j'me met à jouer à BG II j'ai plus de vie sociale.. SNIIIF!!
ce jeu, c'est comme une drogue, quand tu commence, tu veux toujours finir la quête que t'es entrain de faire, et lorsque c'est le cas, tu veux faire la suivante, oui après tout, une quête supplémentaire c'est rien ^^
mouaiii c'est rien, sauf si tu finis de jouer à 9h du mat alors que t'as commencé à 20h... t'es obligé de t'arrêter sinon tes yeux se ferme tout seul. pis ta tête ressemble plus à rien à part une énorme shooté à la coke :mouarf: (bref....)

en tout cas, super ton topic, ça valait le coup d'attendre =)

Citation ( K2R Nolween le Mercredi 19 Août 2009 à 05:02 )


Donc bon on est pas obliger d'incarner un fière paladin, un voleur ou un magicien collectionneur de livre, on peut aussi incarner des personnages intéressés par d'autre chose que la justice l'argent ou le pouvoir. On peut aussi être un grand malade ò˽ó


mdrrrr, j'vois que chui pas la seule a être complètement givrée!! :p
- C’est quoi Dieu ?
- Tu vois quand tu fermes les yeux, et que tu désires un truc très fort.
Bah dieu c’est le mec qui en a rien à foutre ^^
(Modérateur)
3988
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 10:31
Pour ceux que ça intéresse une implémentation libre de l'Aurora Engine (moteur des Baldur's Gate PC entre autre)est en cours de développement (cela permettra d'y jouer sans problème sous Seven, OSX, Linux ou BSD) à l'adresse suivante :
http://linux.prinas.si/gemrb/doku.php
Pour ce qui connaisse il s'agit d'une sorte de ScummVM pour les RPG BioWare/Black Isle.

EDIT @Akatsuki : Ils apprennent l'anglais comme tout le monde. C'est pas la langue la plus compliqué à lire.

EDIT @Akatsuki : Apprendre l'anglais ne se fait pas à l'école, va dans un pays anglophone une semaine et ton niveau aura doublé, lit des petits textes, regarde une série américaine en VO(STFr) (Friends ou How I Met Your Mother on un niveau abordable et utilise un langage de tout les jours).

EDIT : Discussion HS regroupée
Episode 1 rocks.
5364
Membre
Dragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 10:57
et pour ceux qui parle absolument pas l'anglais... ???

--> beh on l'a dans le c*l ... -_-
- C’est quoi Dieu ?
- Tu vois quand tu fermes les yeux, et que tu désires un truc très fort.
Bah dieu c’est le mec qui en a rien à foutre ^^
5364
Membre
Dragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 11:32
certes, c'est pas la plus compliqué...

mais tu sais, y en a qui ne sont vraiment, mais vraiment pas doué(e) en anglais!! et c'est pas faute d'avoir essayer d'apprendre, depuis l'temps qu'on l'étudie (entre le CM1/CM2, le collège et le lycée, ça en fait des années [laborieuses] d'anglais)

mais l'anglais ne même pas =(
pour preuve, j'ai pris 2 au bac d'anglais quand même, faut le faire sniiif :snif:
(oui oui, j'assume d'être une brèle...)
- C’est quoi Dieu ?
- Tu vois quand tu fermes les yeux, et que tu désires un truc très fort.
Bah dieu c’est le mec qui en a rien à foutre ^^
5364
Membre
Dragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 11:48
mouai c'est pas con... merci pour l'info K2R Nolween

(mais arrêtons le HS ou on va se faire frapper... lol ^^)
- C’est quoi Dieu ?
- Tu vois quand tu fermes les yeux, et que tu désires un truc très fort.
Bah dieu c’est le mec qui en a rien à foutre ^^
Mercredi 19 Août 2009 à 14:16
Ah tout ça me parait sympa, faudrait que je m'essaye a Baldur's Gate 1.
Tagada Tsoin Tsoin.

http://ptmthink.simpsonscity.com/
5364
Membre
Dragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 14:19
Citation ( Ptm-ToriyamaFan le Mercredi 19 Août 2009 à 14:16 )

Ah tout ça me parait sympa, faudrait que je m'essaye a Baldur's Gate 1.



je te conseil de jouer au II, pour ma part je le trouve beaucoup mieux ^^

mais remarque, si t'as envie de te faire les 2, il est certain qu'il te vaut mieux commencer par le 1er
- C’est quoi Dieu ?
- Tu vois quand tu fermes les yeux, et que tu désires un truc très fort.
Bah dieu c’est le mec qui en a rien à foutre ^^
Mercredi 19 Août 2009 à 14:21
Bah ouais j'ai lu que vous disiez le 2 mieux que le premier, alors j'préfère commencé par le premier.
Tagada Tsoin Tsoin.

http://ptmthink.simpsonscity.com/
5364
Membre
Dragon Quest Slime
Mercredi 19 Août 2009 à 14:30
attends toi à des heures et des heures de no-lifitude....

heureuse de t'avoir connu xD lol
- C’est quoi Dieu ?
- Tu vois quand tu fermes les yeux, et que tu désires un truc très fort.
Bah dieu c’est le mec qui en a rien à foutre ^^