Soluce DQ VI : Chapitre 25

(Modérateur)
50480
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Dimanche 7 Janvier 2018 à 09:49

Chapitre 25 : La cupidité humaine

 

Quittez Mélankolia et longez la chaîne de montagnes jusqu’à atteindre Kupidia (1).

Attention : il est conseillé d’avoir une quantité correcte de pièces d’or car dans cette ville, tout (ou presque) est payant !

Prenez le temps d’explorer les lieux avant de poursuivre votre quête. Vous pourrez vous procurer :

- 600 pièces d’or dans la taverne (sachant qu'il faut payer 200 pièces d’or pour y entrer et 1200 pour en sortir...) ;

- une charmélia dans la maisonnette devant le cimetière ;

- une graine de vie au pied d’une tombe ;

- un brassard kamikaze ainsi que deux graines de vie (lâchées par des imitapeurs) dans la grande maison près du bassin ;

- une mini-médaille dans le potager.

Nota bene : si vous souhaitez sauvegarder votre progression, parlez à la nonne à l’étage de l’auberge.

Entrez dans la mine et suivez le chemin qui part vers le nord. Tournez à droite au second embranchement, juste avant le cul-de-sac. Empruntez les escaliers au sud (2). Vous pouvez ouvrir le coffre pour affronter un imitapeur qui vous donnera une graine de vie supplémentaire. Continuez au nord puis virez au sud jusqu’à atteindre l’étage inférieur.

Traversez le couloir et ouvrez le coffre. Pas de mini-médaille ni d’arme surpuissante cette fois-ci, mais un petit mot déposé au fond du coffre (3). Emparez-vous en et quittez la mine. De retour en ville, payez une petite visite à Fortuné Friquet (qui habite dans la maison avec le bassin) pour qu’il vous communique quelques informations concernant un trésor. Encore une fois, il faudra y laisser une certaine somme, mais dites-vous que sans cela, vous ne terminerez jamais la quête principale (4)...

  

Friquet vous annonce que le trésor se trouve dans une forêt non loin de la ville... Il ne vous reste plus qu’à rejoindre le lieu en question pour mettre la main dessus (5). Discutez avec l'un des villageois sur place pour que le lac s’assèche (6).

  

Vous assistez alors à une belle démonstration de la cupidité humaine (d’où le nom du village, n’est-ce pas) : tous les habitants se ruent sur le coffre. Quant à vous, pas de précipitation. Descendez les premiers escaliers et avancez vers la droite pour doubler tout le monde. Vous pouvez les narguer, vous êtes plus rusé, ne vous gênez surtout pas (7).

Nota bene : si vous ne partez pas directement à droite, vous serez contraint de descendre comme tout le monde. Un homme vous barrera la route, vous empêchant ainsi de rebrousser chemin, et vous devrez regarder les habitants s’entretuer. Une fois le massacre terminé, la scène recommencera du début, comme si rien ne s’était passé, et il vous suffira d’à nouveau provoquer l’assèchement du lac pour emprunter le bon chemin.

En l'ouvrant, vous vous rendez compte que le coffre est vide. Les villageois comprennent alors que leur cupidité a bien failli les conduire à leur propre mort (8). Attendez que la foule se soit dispersée pour retourner à Kupidia et discuter avec le vieil homme, tout en haut à gauche du village (9). Il vous expliquera que le coffre vide recouvre en fait un passage secret ! Dépêchez-vous et examinez par deux fois le coffre déjà ouvert pour révéler le passage (10).

    

Une seule direction à suivre : le nord ! Vous atteindrez alors l’autre côté du Royaume Cauchemardesque. S’il vous prend une soudaine envie d’effectuer une sauvegarde, c’est dans le puits que ça se passe.

Poursuivez votre route vers le nord-est pour atteindre la prison de Noirgibet (11).

I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.